Place au (vrai) combat de l’année

[Photo tirée du compte Twitter du WBC]

Le jour du combat de l’année est enfin arrivé. C’est ce soir que Saul « Canelo » Alvarez et Gennady Golovkin vont finalement s’affronter, au T-Mobile Arena de Las Vegas.

Pardon? Le combat de l’année a déjà eu lieu, vous dites? Vous parlez de Mayweather-McGregor?

Permettez une nuance. Mayweather-McGregor était effectivement le combat de l’année… sur le plan promotionnel et financier. Mais pour ce qui est de l’aspect purement sportif, purement boxe, nul doute que le duel Canelo-Golovkin mérite la palme.

Ce soir, ce sont deux athlètes au sommet de leur discipline qui croiseront le fer. L’enjeu est énorme : Alvarez (49-1-1, 34 K.-O.) pourrait ravir les titres IBF, WBC et WBA que détient l’invaincu Golovkin (37-0, 33 K.-O.). La tâche ne sera cependant pas de tout repos pour le Mexicain de 27 ans.

Golovkin, on le sait, est l’un des cogneurs les plus puissants de sa génération. Avant Daniel Jacobs, qui s’est incliné par décision unanime le 18 mars, le dernier boxeur qui avait réussi à se rendre à la limite contre lui était un certain Amar Amari, en 2008! On parle d’une séquence de 23 victoires consécutives obtenues avant la dernière cloche.

Avez-vous eu le temps de ramasser votre mâchoire qui était tombée au plancher? Bien, alors poursuivons.

En plus d’être doté d’une terrifiante force de frappe, celui qu’on surnomme GGG est un as technicien. Et malgré le nombre impressionnant de K.-O. à sa fiche, il ne se gêne jamais pour prendre tout le temps nécessaire afin de bien étudier son adversaire… question de mieux le terrasser par la suite.

Toutefois, nombreux sont ceux qui croient qu’Alvarez pourrait infliger une première défaite au Kazakh de 35 ans. D’une part, son style est du genre qui pourrait causer des ennuis à Golovkin. Et ce dernier a eu fort à faire pour l’emporter contre Jacobs. GGG aurait-il commencé à ralentir?

Mais malgré toutes les qualités pugilistiques d’Alvarez, difficile de ne pas donner un avantage à Golovkin, pour les raisons énoncées plus haut. Oui, il vieillit. Oui, une surprise est toujours possible. Mais l’homme demeure une redoutable machine de boxe qui semble – aux yeux de Ringside, à tout le moins – encore supérieure à Alvarez.

Cet humble blogue osera donc se commettre pour le simple plaisir de la chose pour prédire une 38e victoire de Golovkin, qui gardera donc sa fiche immaculée et ses ceintures. Ajoutons que le gain sera acquis par knock-out technique au 10e round, ne serait-ce que pour pimenter la discussion – ou avoir l’air encore plus fou après le combat, c’est selon.

À noter que la présentation du gala à la télé payante débute à 20h, soit une heure plus tôt que prévu. Messieurs Alvarez et Golovkin devraient monter sur le ring aux environs de 22h30 ou 23h.

Pour reprendre l’expression consacrée : et vous, vous voyez ça comment?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s